Spa et jacuzzi

Ce type de bain est apparu en 1956, inventé par Roy Jacuzzi, un italien pour le moins pragmatique qui dirigeait une fabrique d’hélices d’avion et de pompes hydrauliques et qui avait besoin d’un dispositif pour des soins d’hydrothérapie ! Ce fut le point de départ de la commercialisation de ces nouvelles « baignoires à remous », à la fin des années 60. Le nom « jacuzzi » fut déposé comme marque de commerce et est souvent utilisé en France comme un nom commun.
Nous préférerons ici le terme générique de spa (de la station thermale belge de Spa…). Il s’agit donc d’une baignoire équipée d’un système de pulsion d’air et d’eau sous pression plus ou moins complexe procurant un effet massant et relaxant à son utilisateur. Outre la température de l’eau, le spa se distingue de sa grande soeur la piscine par une nuance fondamentale : ce n’est pas vous qui bougez dans l’eau, c’est l’eau qui bouge autour de vous !

Les massages

Deux variétés de massages s’offrent à l’utilisateur du spa : dynamisants ou relaxants.
Les buses hydrodynamiques, dites venturi ou hydrojets, propulsent un mélange d’air et d’eau. Ces jets sont souverains pour tonifier le dos, la taille, la nuque, les cuisses et les pieds. Autre procédé intégré, les aérojets qui sont de nombreux petits orifices qui dégagent des milliers de bulles d’air, produites par un sur-presseur appelé « blower ». Le bouillonnement créé par les bulles venant éclater à la surface génère un massage plus diffus, procurant bien-être et relaxation. Enfin, les sièges ergonomiques massent des endroits spécifiques du corps : il ne vous reste plus qu’à choisir votre préféré !
Les bienfaits du spa sont ceux de la balnéothérapie, à domicile ! Ils sont très efficaces pour les soucis de rhumatismes et de circulation sanguine, et sont particulièrement appréciés en kiné sportive et en traumatologie. Par son rôle sédatif, l’eau chaude agit également sur le mental, elle atténue le stress et augmente la qualité du sommeil…
Enfin les spas sont des lieux de convivialité : voilà donc un nouvel espace dédié à la famille, aux amis, et au bien être !

Les différents modèles

Il existe un grand choix de modèles de spas, choix seulement limité par votre imagination et votre budget ! Vous pouvez choisir parmi des modèles en bois à l’ancienne, des ultra-modernes en acrylique moulé et cèdre, offrant toutes formes et dimensions, encastrés, hors sol, portables et même gonflables … chacun ayant ses avantages et inconvénients. Nous distinguerons ici 5 grandes familles.
Il existe d’abord de petits spas gonflables avec un kit filtration/chauffage tout à fait satisfaisant. Limités en possibilités de massage et en puissance, ce sont les moins chers de leur catégorie. La demande de ces spas est importante, mais rares sont les importateurs qui en vendent en France.
Plus esthétiques, les spas portables trouvent leur place sur un sol plat, avec une alimentation électrique, mais sans raccordement de plomberie. D’une maintenance facile, ce sont les plus vendus pour les particuliers.
Les « encastrés » sont les plus beaux, souvent les plus chers. Il faut alors prévoir des trappes d’accès pour la maintenance et une installation de plomberie fixe. Ce type d’équipement apporte une plus-value certaine à une maison ou à un appartement terrasse.
Le spa de piscine est très proche de sa cousine « piscine ». Il nécessite le même entretien de l’eau. Bien que très esthétique, les jets sont moins nombreux et l’ergonomie immergée laisse souvent à désirer.
Enfin le spa de nage se situe entre la petite piscine et le grand spa. Son utilisation est très différente de ses congénères : il est conçu pour la nage… L’eau est beaucoup moins chaude, il propose par ailleurs un système de nage à contre courant.

Côté pratique

Les spas sont conçus pour répondre aux impératifs de sécurité domestique, la température d’eau ne doit pas dépasser 40°C. Ils doivent être équipés d’un couvercle isotherme qui évite les risques de noyade. Les spas sont à utiliser avec parcimonie par les femmes enceintes, et la consommation d’alcool est fortement déconseillée.
Selon les modèles, le coût d’un spa s’échelonne de 4500€ à 15000€. La consommation électrique ajoute environ 250€ à votre facture annuelle. Sur ce dernier point, des systèmes au gaz ou à l’énergie solaire peuvent être mis en place.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.